{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Les masques à fenêtre transparente

Créé le 15/09/2020 Mis à jour le 18/09/2020

En période de pandémie, le port d’un masque transparent peut faciliter la communication pour les personnes sourdes et malentendantes. Ces masques dit inclusifs ont reçu une homologation de la part de la Direction Générale de l’Armement.


Pourquoi les porter ?
Les masques avec fenêtre transparente ont pour objectif de faciliter la communication aux personnes sourdes, devenues sourdes et malentendantes lors des échanges avec leurs interlocuteurs.
En effet, la présence d’une partie transparente permet une meilleure compréhension de la parole grâce à la lecture labiale. Elle permet également aux personnes sourdes utilisant la langue des signes française – LSF d’accéder aux expressions du visage porteuses de sens.

Retrouvez des informations pratiques sur ces masques : achat, coût, entretien… dans cet article.

 

Article en langue des signes française

Quelle homologation ?

À ce jour, 4 masques avec fenêtre transparente ont répondu aux recommandations fixées par la Direction Générale de l’Armement.
Ces recommandations recensées dans cette note d’information concernent l’imperméabilité du matériau utilisé, l’étanchéité des jointures et l’efficacité de filtration des particules.

Où se procurer des masques à fenêtre transparente ?

Vous pouvez passer commande sur les sites internet des fabricants suivants :  

Combien coûtent les masques à fenêtre transparente ?

Le prix d’un masque transparent pour adulte varie entre 9 et 17 euros TTC.

Il existe chez certains fabricants des modèles pour enfant à des prix inférieurs.

Vous exercez une activité professionnelle dans le secteur public ou le secteur privé ?
L’Agefiph et le Fiphfp ont mis en place des dispositifs de prise en charge du financement des masques inclusifs.  

Informations pratiques : buée, entretien et lavage

Certains masques possèdent une fenêtre transparente anti-buée.
Pour les autres masques, il est conseiller d’appliquer du savon sec à l’intérieur de la fenêtre afin de retarder l’apparition de buée.

Les masques peuvent être lavés en machine à 60° ou à la main. Il est recommandé d'utiliser un filet de lavage afin de préserver leurs qualités. Le séchage doit se faire à l'air libre.

Les masques doivent être stockés dans un endroit propre, sec et à l'abri de la lumière.

Retrouvez plus d’informations pratiques sur les sites internet des fabricants de masques.
→ Des groupes Facebook ont été créés afin de favoriser les échanges entre les utilisateurs de ces masques.

Comment communiquer avec un masque transparent ?

Les échanges malgré le port d’un masque avec fenêtre transparente peuvent être difficiles pour les personnes sourdes ou malentendantes. Pour faciliter ceux-ci, renseignez-vous auprès de la personne sur la manière dont elle communique habituellement.

Dans tous les cas :

  • Si la situation le permet, distanciez-vous et baisser votre masque afin de permettre la lecture labiale et la compréhension des mimiques faciales
  • Privilégier des lieux peu bruyants pour échanger
  • Vous pouvez utiliser des gestes pour montrer, du mime…  pour exprimer des choses simples
  • Vous pouvez passer par l’écrit (support papier, application téléphonique…)

Le Centre national d’information sur la surdité ne fabrique pas et ne vend pas de masques inclusifs. Nous vous conseillons de vous rapprocher des entreprises citées ci-dessus pour vous en procurer.

En savoir plus ?

« Masques et surdité en 5 questions », article en ligne du Bucodes SurdiFrance

Mettre un masque correctement, tutoriel vidéo réalisé par le centre Gustave Roussy.

Le masque, fiche accessible à tous réalisée par SantéBD

Vous êtes un fabricant de masque grand public et vous souhaitez connaitre les obligations à remplir pour pouvoir le commercialiser ?
Consulter le portail de la Direction générale des Entreprises