{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Accès aux soins

Créé le 27/10/2020 Mis à jour le 13/01/2021

Quel que soit son mode de communication, une personne sourde ou malentendante peut consulter un professionnel de santé.
L’accès aux soins est un droit.
Les personnes sourdes ou malentendantes peuvent faire appel à des professionnels de la communication pour traduire les échanges.
Comment prendre un rendez-vous lorsque l’on entend mal ou que l’on n’entend pas ?
Comment sensibiliser les professionnels de santé à la surdité ?

Surdi Info Service vous répond dans cet article.

Article en langue des signes française

Je suis sourd ou malentendant, comment prendre un rendez-vous médical ?

Selon les services et les professionnels, il est possible pour une personne sourde ou malentendante de prendre un rendez-vous :

  • Par téléphone en utilisant une application de transcription de la parole ou en passant par le centre relais téléphonique
  • Par SMS
  • Par email
  • Via des applications spécialisées dans la prise de rendez-vous médicaux : Doctolib…

Des services hospitaliers proposent des prises de rendez-vous via leur site internet accessibles aux personnes sourdes ou malentendantes.
 

Je suis une personne sourde ou malentendante, comment échanger avec le professionnel de santé ?
Quel(s) professionnel(s) de la communication peuvent intervenir pendant une consultation ?

Il existe quelques bonnes pratiques, simples à mettre en place, qui facilitent la communication avec une personne sourde ou malentendante : se positionner face à la personne, laisser sa bouche visible afin de faciliter la lecture labiale et l’accès aux expressions de votre visage… Vous pouvez informer les professionnels que vous allez rencontrer de ces bonnes pratiques afin de faciliter vos échanges.
N’hésitez pas à expliciter vos besoins et vos préférences en termes de communication et d’accessibilité (préférence pour l’écrit, utilisation de la boucle à induction magnétique…).

Lors de vos rendez-vous médicaux vous pouvez être accompagnés si vous le souhaitez par un professionnel de la communication : codeur/codeuse LfPC, interprète Français/LSF. Le rôle de ces professionnels est de vous donner accès aux échanges qu’ils soient écrits ou oraux. Leur rôle, contrairement à une assistante sociale, n’est pas d’accompagner les personnes dans leurs démarches. Les codeurs/codeuses et interprètes Français/LSF s’engagent à respecter le secret médical.
Un intermédiateur ou une intermédatrice peut également intervenir en complément de l’interprète Français/LSF. Ce professionnel a pour rôle de s’assurer que les échanges sont bien compris entre les différents participants.

 

Je suis une personne sourde ou malentendante, comment contacter les services d’urgences ?

114, numéro d’urgence
Le 114 est un numéro d’urgence au service des personnes ayant des difficultés à parler ou à entendre.
Il permet de joindre le service d’urgence le plus proche : SAMU, Police-Gendarmerie, Sapeurs-Pompiers.

En savoir plus ?

Loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

Guide d’amélioration des pratiques professionnelles – Accueil, accompagnement et organisation des soins en établissement de santé pour les personnes en situation de handicap, Guide de la Haute Autorité de Santé, 2017
 

Comment accéder aux soins si je communique en LSF ?

Il existe des services hospitaliers qui disposent d’Unités d’accueil et de soins – UASS.
Ces unités permettent aux patients sourds utilisant la langue des signes française au quotidien un accès aux soins dans leur langue.
Il existe également pour les personnes sourdes communiquant en LSF des réseaux de soins particuliers qui proposent des consultations directement dans cette langue.
Retrouvez plus d’informations sur les soins accessibles en LSF dans notre article « Des soins en LSF ».

 

Comment sensibiliser les professionnels de santé à l’accès aux soins des personnes sourdes ou malentendantes ?

La Filière de santé maladies rares Sensgene a réalisé avec l'aide de l’ALPC, du Centre national d'information sur la surdité et avec le soutien de la Fondation Pour l'Audition une vidéo animée de sensibilisation à destination des professionnels de santé intitulé « Bien accueillir une personne sourde ou malentendante en milieu hospitalier ».
Cette vidéo est accessible en 3 versions : une version en LfPC, une version avec sous-titres français et une version en LSF.

Pour visionner ces vidéos animées vous pouvez cliquer sur les images ci-dessous.

 

 

La vidéo animée avec codage en LfPC

 La vidéo animée avec sous-titres en français

La vidéo animée avec traduction en LSF