{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

Les enseignants en langue des signes

Créé le 14/03/2018 Mis à jour le 03/05/2021

Les enseignants en LSF sont des professionnels qui enseignent les différentes matières scolaires en utilisant la Langue des Signes Française notamment dans les classes bilingues et ce dès la maternelle.

Ils sont à distinguer des enseignants de Langue des Signes Française qui exercent en collège et lycée et qui transmettent leur savoir concernant cette langue et apprennent aux élèves à la pratiquer, et à enrichir leur expression.

Article en langue des signes française

Qui enseigne en LSF ?

La situation professionnelle des personnes qui enseignent en utilisant la LSF est diverse.

Le Certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive - CAPPEI remplace le CAPA-SH et le 2CA-SH.
Ce certificat s'adresse aux professionnels du premier comme du deuxième degré. Il permet d'attester de la qualification des personnes à enseigner à des enfants ayant des besoins éducatifs particuliers et ensuite d'être affecté à des postes spécifiques qui dépendent de l'adaptation scolaire.

La préparation au CAPPEI est composée de plusieurs modules de formation comme le décrit la circulaire n° 2017-026 du 14-2-2017. Deux modules d'approfondissements sont consacrés aux troubles des fonctions auditives. La formation continue est encouragée dans le cadre des modules de formation d'initiative nationale "MIN" qui permettent après l'obtention du certificat de continuer à bénéficier de modules de formation pour approfondir leurs compétences.
Pour les candidats qui se préparent à travailler auprès d'élèves sourds, il est demandé un niveau A1 en LSF.

La circulaire n° 2017-011 du 3-2-2017 sur la mise en oeuvre du parcours de formation du jeune sourd précise que l'enseignement doit être dispensé par des personnes "ayant atteint le niveau B2 et visant le niveau C1 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) ou par des enseignants sourds ayant également le niveau C1. Le point 5 de la circulaire précise la nécessité de la formation pour les enseignants auprès de jeunes sourds et l'existence de MIN qui permettra à ceux-ci de viser un niveau C1 en LSF notamment mais aussi d'améliorer leurs connaissances en LfPC.

Le diplôme de compétence en langue (DCL) est un diplôme permettant d’évaluer ses compétences langagières. Il existe en LSF (Arrêté du 13 décembre 2010) relatif au diplôme de compétence en langue des signes française).
Le DCL mentionne le niveau de langue selon les références du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) . Il peut être demandé pour valider un niveau de LSF dans ce contexte.

Depuis 2009, Il existe aussi une certification complémentaire pour les professionnels qui enseignent leur matière en LSF. Les enseignants doivent passer une épreuve orale devant un jury pour obtenir cette certification. Un minimum de niveau B2 est exigé. D'autres critères font partie de l'évaluation : connaissance de la culture sourde, maîtrise des signes liés à la discipline enseignée...

Enseignement en LSF : en pratique

Si la classe dans laquelle il intervient comporte exclusivement des enfants sourds, le professeur en langue des signes fait la classe tout seul.

Si la classe accueille à la fois des enfants sourds et des enfants entendants (comme au dispositif bilingue de Poitiers), le professeur en langue des signes fait la classe avec le professeur entendant. Ils sont co-enseignants.

Depuis 2017, ces enseignants exercent souvent dans un Pôle d'enseignement pour jeunes sourds - PEJS.

À noter : Les enseignants en LSF peuvent parfois manquer en fonction des académies et des matières enseignées, ceci notamment au lycée... Il arrive donc que dans certaines classes un enseignant qui n'utilise pas la langue des signes soit accompagné d'un interprète, ou que l'enseignant soit contractuel ou vacataire et ait été recruté en fonction de ses compétences linguistiques.
Devant ce constat, la FNSF - Fédération nationale des Sourds de France réclame un plan d'urgence de formation d'enseignants signants.

En savoir plus ?

Circulaire n° 2017-026 du 14-2-2017 relative à la formation professionnelle spécialisée et au certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive

Circulaire n° 2017-011 du 3-2-2017 Mise en oeuvre du parcours de formation du jeune sourd

Arrêté du 13 décembre 2010 relatif au diplôme de compétence en langue des signes française

Certification complémentaire pour les professionnels qui enseignent leur matière en LSF

Site de l’association française des formateurs et enseignants de/en langue des signes – AFFELS

Notre reportage sur l'éducation bilingue