{$temp.oBarreOutils.print}
Envoyer par email

La prestation de suivi de l'audioprothésiste

Créé le 23/07/2019 Mis à jour le 22/06/2020

La prestation de suivi de l’audioprothésiste est encadrée par
l’arrêté du 14 novembre 2018 (Chapitre 3, Titre VI).

L'audioprothésiste doit dans le cadre de la prestation de suivi prévoir des séances régulières au cours desquelles il assure l'adaptation technique de l'aide auditive.

Article en langue des signes française

Qui réalise les prestations de suivi ?

Les prestations de suivi sont réalisées par l'audioprothésiste ayant effectué la délivrance de l'aide auditive et la prestation initiale.

A l'issue de la seconde année d'appareillage, l'audioprothésiste déclenche l'envoi du questionnaire « Evaluation R - partie 3 » (par voie électronique ou postale selon le choix du patient).

En cas de déménagement de la personne, de l'audioprothésiste, ou lorsque la personne souhaite changer d'audioprothésiste, ce dernier s'engage à faciliter le changement d'audioprothésiste.
L'audioprothésiste ayant réalisé l'appareillage transmettra à l'un de ses pairs (choisi par la personne) l'ensemble des informations nécessaires à la continuité de la prise en charge de la personne.

Quels sont les éléments d'une prestation de suivi ?

Les contrôles effectués lors d'une prestation de suivi comportent :

  • les tests nécessaires à la vérification de l'efficacité de l'appareillage (contrôle de l'audition et courbes de l'appareillage)
  • la modification des réglages de l'aide auditive si les besoins du patient le nécessitent
  • l'entretien nécessaire de l'appareillage

La prestation de suivi comprend également la fourniture des pièces détachées, et les réparations qui entrent dans le cadre de la garantie fabricant, main d'œuvre comprise.

L'audioprothésiste effectue régulièrement un retour d'information vers le médecin qui a prescrit l'appareillage. Il l'informe de toute évolution de l'audition utile à signaler.

Quelle est la fréquence des prestations de suivi ?

La fréquence minimale recommandée du suivi est de tous les 6 mois après la première année.

L'audioprothésiste s'engage à répondre au besoin de suivi de la personne notamment en réalisant les prestations de suivi mentionnées ci-dessus et le cas échéant, au-delà de la 3e année de suivi.
Il doit également expliquer à la personne l'intérêt de réaliser les séances de suivi, et l'inviter à revenir selon la fréquence précisée ci-dessus (tous les six mois).
 

En savoir plus ?

Une foire aux questions regroupant différents thématiques (période d'adaptation, aides auditives...) est consultable sur le site de l'UNSAF - Syndicat National des Audioprothésistes